Catalogne 1 : entre Haut-Ampurdan, Vallespir et Albères

Dimanche 22 mars 2015. Cap sur la Catalogne pour une semaine de vélo qui va lancer pleinement ma saison 2015. Des routes inconnues, de nouveaux décors, l’excitation et la motivation sont au rendez-vous. Catalogne, me voilà ! Tâche de te présenter sous tes meilleurs apparats.

Catalogne 1

profil Catalogne 1J’ai pris du retard et je m’élance d’Agullana à seulement 12h30 pour une sortie longue de 145 kilomètres cumulant plus de 3 000 mètres de dénivelé positif. Bref, va pas falloir traîner ! Je file sur Darnus en empruntant une route virevoltante et me retrouve très rapidement au pied du col de Coustouges.

Panorama depuis les pentes du col de Coustouges sur notamment un bras du Pantà de Boadella

Panorama depuis les pentes du col de Coustouges sur le Pantà de Boadella

Final du col de Coustouges avec le dit village en ligne de mire

Final du col de Coustouges avec le dit village en ligne de mire

col CoustougesLong, monotone, irrégulier mais globalement modeste, le col, qui ne mérite pas de s’y éterniser, permet de basculer en France et de rejoindre la vallée du Tech. Seul le village perché de Coustouges invite à la flânerie.

Église Sainte-Marie de Coustouges

Église Sainte-Marie de Coustouges

Je redescends rapidement la dite vallée, traversant successivement les centres d’Arles-sur-Tech et d’Amélie-les-Bains-Palalda, et entre finalement dans Céret, capitale de la cerise mais surtout pied du col de la Brousse.

Sortie de Céret et départ du col de la Brousse

Sortie de Céret et départ du col de la Brousse

J’ai déjà gravi ce dernier par son autre versant à l’occasion de ma traversée des Pyrénées en 2013 et je souhaite le réaffronter aujourd’hui pour 2 raisons principales. La première tient au fait que cette face m’avait fait forte impression lors de sa descente en 2013, la deuxième n’est autre qu’une reconnaissance pour ma seconde traversée des Pyrénées prévue en septembre prochain, d’ouest en est cette fois, et d’une seule traite… en espérant être encore sur mon vélo à ce stade-là de l’expédition ! Bilan : le départ est plutôt doux mais les pourcentages vont crescendo au fil des 10 kilomètres d’ascension, à tel point que je termine à bout de souffle.

Légère épingle du col de la Brousse

Légère épingle du col de la Brousse

col de la BrousseJe n’ai pas les jambes des grands jours, j’ignore ainsi le supplément de 2 kilomètres qui permet d’accéder à la stèle des Évadés au niveau du col de Fontfrède afin de me préserver pour l’escalade du pic Neulos. C’est donc l’heure de l’interminable descente sur le village de Maureillas-las-Ilas à partir duquel j’attaque les premières pentes du col du Perthus.

J’y croise une incessante file de véhicules de retour des commerces de la frontière avant de quitter l’axe principal pour la bien plus discrète RD 71 qui file vers Saint-Jean-d’Albère. L’entrée en matière sur cette petite départementale est rude, j’y pioche méchamment… le pic Neulos me paraît alors bien loin ! Heureusement, du village susnommé au col intermédiaire de l’Ouillat, la pente demeure modérée ce qui m’évite l’explosion en plein vol !

Col de l'Ouillat et Chalet de l'Albère

Col de l’Ouillat et Chalet de l’Albère

Après une courte pause salvatrice, je me surprends même à grimper avec efficacité le difficile final face au vent.

Difficile final du Pic Neulos

Difficile final du Pic Neulos

bienvenue au pic NeulosAvec ses 1245 mètres d’altitude, le point culminant du massif des Albères, orné d’un émetteur TV-TNT, n’a désormais plus de secret pour moi !

Sombre panorama du pic Neulos

Sombre panorama du pic Neulos

Il se fait tard, la luminosité faiblit à vitesse grand V, je fonce vers le col du Perthus pour retrouver l’Espagne du côté de La fiévreuse Jonquera avec une crevaison à la clé ! Je répare fissa sous la lumière des réverbères et des néons d’une artère surfréquentée puis couvre les 5 derniers kilomètres jusqu’à Agullana dans la pénombre et l’isolement le plus total.  Drôle de contraste. ¡ Viva España, Viva Cataluña !drapeau Catalogne

 


Publicités
Cet article, publié dans Catalogne, Pyrénées, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Catalogne 1 : entre Haut-Ampurdan, Vallespir et Albères

  1. Idris dit :

    Salut JL,
    Hé bien dis donc, tu y vas !!! Partir à midi et demi pour 145 bornes!! Moi l’après midi j’ai du mal à partir. Et là en plus avec tout ce D+. Bravo !!!
    En plus à ce moment de l’année.
    J’espère que ta préparation de tes prochains objectifs se fait comme tu le souhaite.
    A+

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s